QUE SIGNIFIE LE MOT « BURNOUT »?

B – Baisse d’énergie, fatigue pénétrante (émotionnelle, physique et cognitive) que le sommeil, les weekends, les vacances ne peuvent combler 

U – Usure émotionnellechangement avec l’état habituel: sécheresse/froideur, distanciation ou débordement émotionnel 

R – Rupture du lien, mise à distance entre soi et lautre, déshumanisation (cynisme, distanciation, agressivité, fuite, …). L’autre, les autres deviennent de « trop »: pour continuer son travail, mieux vaut se couper et désinvestir la relation 

N – Nullité (sentiment de) : une baisse de performance entraîne un sentiment de culpabilité qui abîme l’estime de soi. L’accès aux compétences est diminué voire bloqué, avec l’impression de ne plus pouvoir suivre le rythme et une capacité de concentration qui peut être sur certaines tâches réduite de 70%. 

NOTRE APPROCHE

Il ne sert à rien de chercher des coupables, le burn out est multifactoriel, toujours une rencontre entre une personne et un environnement. Une autre personne dans le même environnement ne se serait pas effondrée. La même personne dans un autre environnement aurait continué à être en bonne santé. Autrement dit, lentreprise (le dirigeant, le manager, son organisation) n’est pas la seule cause – la personne en burn out n’est pas seule en cause. Pour prévenir et guérir, laction est collective et concerne lindividu, le manager, lentreprise. Il est nécessaire : 

  • de développer de la conscience dans les actes individuels (ex. poser ses limites, revoir son rapport au travail) 
  • d’anticiper l’impact des décisions managériales, pour réinjecter du plaisir à travailler ensemble, à créer des collectifs engagés et solidaires 
  • dinscrire un climat dentreprise alliant performance et humanité 

LES INTERVENANTS

Jacqueline

Jean-Louis